Et pourquoi pas des chocolats ??

Publié le par Maëlle

Joyeux Noël !

Profitez bien de cette soirée ! Riez bien, buvez bien et surtout mangez bien !!

Il est peut être un peu tard pour vous y mettre mais voici ma première recette de chocolats (réussis !) ! Pour ceux qui ont aussi un Noël à rallonge (parce qu'il faut voir toute la famille à Noël !) je vous laisse tester cette recette pour manger jusqu'à la fin du repas !

A bientôt et encore un Joyeux Noël à tous ! :)

Chocolats pralin et gavottes

Chocolats pralin et gavottes

Faire des chocolats n'est pas chose simple... Je tiens à vous prévenir que si vous voulez vous lancer dans cette recette il faut ABSOLUMENT vous munir d'un thermomètre !!!

Autre conseil : Utilisez un cul de poule pour les bains marie et une maryse (spatule en plastique).

En effet, le plus important dans les chocolats ce n'est pas la ganache (facile à réaliser) mais la coque. Il ne faut pas que vous ayez un chocolat trop chaud ni trop froid ... il vous faut un chocolat "tempéré". Pour cela, suivez les indications ci-dessous :

- Faites fondre votre chocolat au bain marie en plongeant le thermomètre dedans. Surveillez la température, elle ne doit pas dépasser 55°C.

- Lorsque le chocolat est fondu, il faut descendre sa température. Pour cela, placez votre cul de poule dans un grand récipient d'eau très froide.

- Il faut maintenant agiter votre chocolat à l'aide d'une spatule. (il deviendra brillant comme un miroir).

- Si vous ne l'utilisez pas directement, votre chocolat va se refroidir et même durcir. Il faudra alors, avant de l'utiliser, le chauffer afin d'atteindre la "température de travail". Cette température de travail varie en fonction des chocolats :

*Pour des coques en chocolat blanc, la température de travail est de 27-29°C.

*Pour des coques en chocolat au lait, la température de travail est de 30-31°C.

*Pour des coques en chocolat noir, la température de travail est de 31-32°C.

- Lorsque vous placez ce chocolat dans vos moules pour réaliser les coques, retournez vos moules afin d'enlever l'excédent. Puis laissez-le 2, 3 minutes à l'air libre : il cristallise. Il durcira ensuite en 3 minutes (si ce n'est pas le cas, vous n'avez probablement pas respecté les bonnes températures...).

Chcolats pralin et gavottes

Chcolats pralin et gavottes

Pour une vingtaine de chocolats (pralin et gavottes)

Ingrédients : 200g de chocolat noir ; 50g de chocolat au lait au pralin ; 2-3 gavottes ; 10cl de crème entière

- Tempérez 150g de chocolat noir (voir technique ci dessus). Remplissez vos moules de ce chocolat liquide puis retournez vos moules pour laisser couler l'excédent de chocolat. Laissez cristalliser. Gardez le reste de chocolat pour "fermer" vos chocolats.

- Réalisez votre ganache en faisant fondre au bain marie les 50g de chocolat noir restant et les 50g de chocolat lait-pralin.

- Faites également chauffer les 10cl de crème entière.

- Incorporez en trois fois la crème sur le chocolat puis mélangez. Puis émiettez les gavottes dans votre ganache.

- Ajoutez, dans vos moules, cette ganache puis placez au frigo 15-20 minutes pour laisser prendre la ganache.

- Vous devez maintenant "fermer" vos chocolat avec le reste de chocolat tempéré. Pour retrouver une température de travail (car il doit être dur maintenant), remettez-le au bain marie mais sans excéder 32°C !

- Placez-le enfin sur vos chocolats. Replacez le tout au frigo (au moins 1h).

- Pour les démouler, utilisez un couteau pour enlever tout le chocolat en trop à la surface de vos moules. (Si vos moules sont rigides comme les miens, tapez votre moules : les chocolats se décolleront sans soucis).

Publié dans Index sucré

Commenter cet article