Dégustation culinaire (à distance)

Publié le par Maëlle

Bonjour à tous !

Et c'est déjà le moment de reprendre le chemin de l'école... Même si les vacances ont été longues pour ma part, je ne me suis jamais ennuyée ! Toujours une petite recette à essayer pour les apéros en terrasse, les journées pluvieuses ou les piques-niques en famille !

Après des vacances comme celles-ci, nos papilles gardent des saveurs asiatiques et en redemandent même ! Je vais donc vous parler encore d'une cuisine d'ailleurs, d'Asie, et plus particulièrement du Viêt Nam.

Phở

Phở

Le plat traditionnel et le plus cuisiné est le "Phở" (prononcé "feuuu"). C'est une soupe avec pour base, un bouillon de viande au "bó" (boeuf) ou au "gà" (poulet). On ajoute ensuite des nouilles de riz, de la viande en lamelles et des plantes aromatiques (menthe, basilic, liseron d'eau, coriandre ...). Ce plat est mangé par les vietnamiens le matin, le midi comme le soir ! Peut-être découvrirez-vous sa recette dans quelques temps car nous en avons goutés plusieurs et nous n'avons jamais été déçus !

Cha ca

Cha ca

A Hanoï, la capitale, une des spécialités est le "Cha Ca". C'est un plat de poisson convivial car une poêle très chaude est posée sur un brasero de table et tout le monde mange autour avec son bol et ses baguettes à la main ! On trouve dans la poêle (qui crépite !) des morceaux de poisson chat avec une épice jaune : du curcuma. Le serveur pose aussi sur la table un bol de cacahuètes (locales !), du liseron d'eau (absolument délicieux quand il est revenu avec de l'ail) et évidement un gros récipient de riz (l'inévitable !). C'est alors à nous de placer le liseron d'eau dans la poêle, de faire revenir le tout et de se servir petit à petit !

(Les nems et rouleaux de printemps sont aussi des plats typiquement vietnamiens mais j'en ai déjà parlé ici).

Dans une cuisine vietnamienne/Soupe de nouilles au porcDans une cuisine vietnamienne/Soupe de nouilles au porc

Dans une cuisine vietnamienne/Soupe de nouilles au porc

.

Pour finir avec la cuisine du Nord du Vietnam, j'ajouterai que nous avons également goûté, chez l'habitant toujours, des boulettes de viandes, un pâté de porc (délicieux !), un poulet farci à l'ambroise (une sorte d'épinard très amer)...

Vous pensez peut être que les Vietnamiens mangent beaucoup de protéines (avec toutes les recettes que je viens de vous décrire) mais c'est faux ! Dans un plat, il y a toujours de fines lamelles de viande, et en petites quantités. Les légumes et le riz suffisent ensuite à vous remplir l'estomac !

Poulet sauté au jus de tamarin/Crevettes grilléesPoulet sauté au jus de tamarin/Crevettes grillées

Poulet sauté au jus de tamarin/Crevettes grillées

Ah oui ! J'oublie de vous parler des salades ! Dans une salade vietnamienne vous pouvez trouver du sucré, du salé, du croquant, de l'épicé ! Nous avons goûté une délicieuse salade de mangue, papaye verte, carotte, piment rouge, citron vert et cacahuète.

Comme légumes, il y a aussi les pousses de bambous ou les fleurs de bananiers (très tendres !), les haricots mungo (les germes), les liserons d'eau, le chou chinois, la patate douce...C'est plutôt au Sud du pays que nous avons dégusté des currys : au poulet, aux légumes (patates douces, carottes, feuilles de chrysanthème...) mais toujours avec du riz ! C'est aussi très bon !

Rambutan/Fruits du dragon/Marché à HueRambutan/Fruits du dragon/Marché à HueRambutan/Fruits du dragon/Marché à Hue

Rambutan/Fruits du dragon/Marché à Hue

En sucré, il y a évidement tous les fruits : ananas, fruit de la passion, mangue, pastèque, papaye, banane, pamplemousse, citron vert, orange, noix de coco... Mais aussi d'autres que nous ne connaissions pas : le fruit du dragon (blanc ou rose avec des grains noirs), le rambutan et le longan (de la même famille que les litchis)...

Marché à Hanoï

Marché à Hanoï

J'ai essayé de ressasser le maximum de choses mais il y a une variété de produits et de plats énorme !
J'espère que cet article vous donnera envie de voyager ou de cuisiner !

Commenter cet article